Delphine Wespiser : ses déclarations concernant le harcèlement et les Miss France

Il suffit de lire des magazines ou de lire des articles pour découvrir tous les jours des annonces concernant des faits de harcèlement.

Delphine
Source : capture Instagram @wespiserd
Pub 1

Que ce soit le harcèlement ou le sexisme, ces faits ne cessent d’être relatés dans les journaux, cela fait d’ailleurs froid dans le dos. Depuis quelques mois, les Français se rendent compte que les agressions de ce genre sont peut-être un peu plus nombreuses que certains pourraient le croire. Delphine Wespiser a donc décidé de s’exprimer à ce sujet en évoquant les faits de harcèlement et les Miss France. Ces dernières ne semblent pas être épargnées.

Delphine Wespiser balance sur les hommes peu scrupuleux

Le 31 mars dernier, l’ancienne Miss a décidé de se confier concernant le harcèlement ou encore les propos sexisme. Dans le 6 à 7 de Casta avec le fidèle ami de Cyril Hanouna, elle a révélé que les Miss France n’étaient pas forcément épargnées par tout cela. En effet, les comportements déplacés ont parfois lieu et Delphine Wespiser a pu être témoin d’ailleurs de ces scènes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

  • Elle révèle que lors des séances avec les politiques pour des photos, les comportements pouvaient être pointés du doigt.
  • Elle précise qu’une jeune Miss souhaite réaliser de tels clichés notamment avec plein de monde dont les politiques.
  • Toutefois, Delphine Wespiser révèle que les mains peuvent se balader notamment dans le dos, mais elles peuvent descendre un peu plus bas.
Pub 2

Si au départ, certaines personnes ne disent rien face à cette situation, au fil des temps, les comportements peuvent changer. Par conséquent, Delphine Wespiser révèle qu’elle remontait les mains lorsqu’elles étaient trop basses. Cette situation gênante peut alors arriver à de nombreuses personnes et les comportements de ce genre semblent nombreux que ce soit à la télévision, dans le cinéma ou encore dans les espaces de shooting.

Delphine Wespiser révèle que les fans peuvent être parfois insistants et certains n’hésitent pas à dépasser les bornes. Face à Benjamin Castaldi, elle précise que certains pouvaient lui écrire des lettres, elle était alors dessinée nue et d’autres n’hésitaient pas à se rendre chez elle. Delphine Wespiser révèle que des fans auraient même demandé à des parents s’ils pouvaient l’emmener. Clairement, la jeune femme a eu peur et ils n’ont pas hésité à porter plainte.

Des propositions parfois stupéfiantes pour Miss France

De ce fait, les gestes peuvent être déplacés au même titre que les propos. Le monde des Miss France n’est pas le seul à être touché et depuis le mouvement Me Too, vous pouvez constater que les langues ne cessent de se délier. De ce fait, les femmes, les hommes n’hésitent plus à évoquer des faits de harcèlement, des agressions physiques ou morales, des gestes déplacés, des propos odieux… Depuis quelques années, les annonces qui se retrouvent dans la presse font souvent froid dans le dos.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)


En ce qui concerne Delphine Wespiser, elle révèle lors de son passage sur C8 que parfois les demandes sont un peu plus étonnantes comme le souligne le site Star Mag. Des personnes très riches ont alors pu lui proposer une vie de rêve, ils demandaient à la Miss France de l’époque si elle pouvait les épouser. En échange, ces hommes étaient clairement prêts à décrocher la Lune pour lui faire plaisir. De ce fait, ils n’hésitaient pas non plus à proposer des contrats.

Cela montre que le sexisme, les propos déplacés et les comportements problématiques sont visibles partout dans notre société. Il touche aussi bien les Miss France que les anonymes que ce soit en France ou dans le monde entier. Si vous êtes une victime, n’hésitez pas à porter plainte et à vous tourner vers des personnes qui peuvent vous aider.