Présentée lors du salon MEDPI de Monaco  où nous vous l’avions présenté en avant-première, la phablette de chez Wiko est désormais sortie ! Le Wiko Darkside, c’est son nom, ce smartphone à écran géant concurrent du Galaxy Note 3 mais vendu à un prix défiant toute concurrence est-il à la hauteur des attentes et surtout peut-il rivaliser avec les autres phablettes du marché ? La réponse dans notre test !

  • Contenu de la boite

Comme c’est le cas pour son petit frère que nous avons testé il y a quelques jours (lire : Test du Wiko Stairway), le Darkside se présente dans une jolie petite boite en plastique au couvercle transparent afin de laisser le plaisir à son acquéreur de l’apercevoir avant même de le toucher. Dans la boite le contenu reste cependant des plus classique avec au menu, un câble Micro USB permettant d’assurer les transferts de données vers un ordinateur, un adaptateur secteur pour la recharge de l’appareil et, et cela devient plus intéressant une paire d’écouteurs intra-auriculaires au fil « plat » ce qui évite de les retrouver emmêlés en les sortants de sa poche !

Windows Phone_20131001_18_55_26_Pro__highres

  • Prise en main

Même en étant habitué aux mobiles à grand écran j’avoue avoir eu un peu de mal avec ce Wiko Darkside qui est à mon goût un peu trop large pour bien tenir dans la main. C’est dommage, car d’autres smartphones de la même taille voir plus n’ont pas forcément ce problème ! Malgré cela et je vous rassure on fini par s’habituer à tenir en main ce mobile et passé cette période de prise en main on  ne peut qu’apprécier la finition de l’appareil.

Si nous avons déjà salué l’effort fait par Wiko sur la finition de ces modèles de rentrée dans notre test du Stairway on ici encore un cran au-dessus. Exit le plastique traditionnellement star des modèles d’entrée de gamme (et même parfois haut de gamme) au profit du métal qui recouvre presque entièrement la coque arrière de l’appareil ! Presque en effet, car tout au-dessus de la partie arrière se trouve un cache en plastique permettant d’insérer vos cartes SIM.

Windows Phone_20131001_18_37_58_Pro

Sur la face avant on retrouve l’écran de 5,7 pouces qui occupe la majorité de l’espace avec juste en dessous trois boutons sensitifs qui sont dans l’ordre de droite à gauche : le bouton de menus, le bouton accueil et le bouton de retour. Juste au-dessus de l’écran se place le haut-parleur avec à sa droite la caméra frontale alors que l’on trouve tout en haut à gauche de l’appareil le logo de Wiko. La vitre de l’écran parait assez solide et c’est bien normal puisque l’on a ici une vitre Gorilla Glass soit l’une des plus résistantes du marché (ce n’est pas pour cela qu’il faut le faire tomber face contre terre !).

La tranche gauche hérite des boutons de volume alors que la tranche droite récupère le bouton de verrouillage. On retrouve en dessous du Darkside le port Micro USB servant pour la recharge de votre mobile ou bien les connexions à un ordinateur alors que le dessus est doté de la prise casque qui comme souvent est un jack 3,5mm. Enfin, terminons sur la face arrière qui comme nous l’avons dit précédemment est en métal et dispose en haut à gauche du capteur photo et de son flash LED ainsi qu’au centre de la coque du logo de Wiko.

  • Écran et son

Avec son écran IPS de 5,7 pouces, le Wiko Darkside joue clairement dans la cour des grands, du moins en ce qui concerne la taille ! Au niveau résolution on a ici une dalle en résolution HD soit une définition de 1280 x 720 pixels, c’est la moyenne puisque l’on est au-dessus du Galaxy Mega de Samsung pour une taille similaire, mais en dessous du Sony Xperia Z Ultra. Dans la pratique il est impossible de distinguer les pixels à l’œil nu et l’écran est agréable à regarder.

En cherchant dans les détails on regrette que les noirs ne soient pas un peu plus profond, mais on apprécie clairement le rendu des couleurs qui est assez proche de la réalité. Comme avec le Stairwy, Wiko a ici résolu les problèmes rencontrés avec ses précédentes générations de mobiles, et ce entre autres sur l’affichage des couleurs. La gestion de la luminosité est également plus que correcte et les angles de visions de l’écran suffisamment important pour pouvoir en profiter au mieux.

Windows Phone_20131001_18_38_44_Pro__highres

Grosse surprise au niveau du son de cette phablette qui est d’une qualité étonnante ! Même si l’on reste très loin – et c’est normal – d’une enceinte de salon on retrouve une qualité sonore rendant l’écoute de musique, le visionnage de film ou autres très sympathique et agréable. On apprécie particulièrement le fait que les aiguës ne soient pas trop déformées et la présence même s’il est limité de basses correctes !

  • Utilisation et performances

Comme tout le reste de la gamme de rentrées, le Darkside de Wiko est désormais équipé d’un processeur Quad-Core ce qui améliore grandement les performances des modèles de la marque. On retrouve donc ici un processeur à quatre cœurs Cortex A7 cadencé à 1,2GHz pour assurer les performances de l’appareil. Lors de nos tests, nous n’avons eu aucun problème pour faire tourner Android, ici en version 4.2.1 Jelly Bean, qui est présent sans surcouche.

L’interface du système d’exploitation mobile de Google a tourné sans aucun lags ni ralentissement et a toujours été très fluide. Bref, aucun problème particulier à signaler ! Même constat lorsque nous avons joué à des jeux vidéo sur ce téléphone qui peut faire tourner sans aucun problème les jeux les plus gourmands tels que Asphalt 7 qui est d’ailleurs livré préinstallé sur le Darkside. Autant dire que vous ne devriez pas rencontrer de problèmes au niveau des performances avec ce modèle.

Un mot sur la compatibilité réseau de ce smartphone qui même s’il représente le haut de gamme du constructeur français n’est pas compatible avec la nouvelle norme de réseau mobile en cours de déploiement, la 4G ! Il faudra donc se contenter de la H+ qui propose tout de même déjà un débit pouvant aller jusqu’à 42Mbit/s.

Windows Phone_20131001_18_39_25_Pro__highres

Toujours au niveau des réseaux mobiles, mais plus particulièrement du côté des cartes SIM, il peut être bon de savoir que le Darkside peut accueillir deux cartes SIM différentes, c’est d’ailleurs une des spécificités communes à tous les modèles de Wiko. Des cartes SIM au format SIM « normal » et non Micro SIM comme c’est le cas sur la majorité des nouveaux mobiles.

Du côté du stockage, se sont 16Go de mémoire interne qui sont disponible sur ce modèle une capacité qui n’est pas extensible en raison de l’absence de port Micro SD. Cela pourrait vite devenir un problème pour les amateurs de jeux sur mobile ou bien encore les passionnés de photos (quoi que ne choisiront surement pas ce modèle, voir plus bas).

Enfin, un mot sur l’autonomie de cette phablette qui est assurée par une batterie 2 600mAh, de quoi tenir largement une journée complète en utilisation intensive et même deux jours si vous avez une utilisation modérée, par exemple en ne rafraîchissant pas votre fil Twitter toutes les deux minutes !

  • Photos et vidéos

Comme pour le Wiko Stairway, la partie photo est véritablement la grosse déception de ce smartphone. Avec son capteur de 12MPixels on aurait clairement pu s’attendre à mieux ! On retrouve des photos pixelisées, bruités, aux couleurs ternes qui sont très loin en dessous de la concurrence et c’est bien dommage, car c’est surement l’un des seuls défauts de ce mobile ! Pire encore lorsque l’on essaye de prendre des photos en basse luminosité on se retrouve avec des couleurs déformées et un manque cruel de lumière, et ce malgré le flash LED.

Windows Phone_20131001_18_37_35_Pro

Même constat avec la caméra avant qui sera juste bonne à faire de la visioconférence en HD 720p, mais certainement pas adapté pour faire des photos ! Sur la partie vidéo et même s’il est possible de faire du Full HD 1080p on reste en dessous de la moyenne avec encore une fois des couleurs peu flatteuses.

  • Conclusion

Wiko nous présente ici un smartphone très abouti sur lequel on sent qu’un véritable effort a été réalisé afin de rivaliser avec la concurrence. Performances ne hausse, écran de meilleure qualité… il ne reste plus qu’un seul défaut, mais qui est ici vraiment très important : la photo qui est mauvaise, dommage. Malgré cela et en raison de son prix (moins de 300€), on conserve un bon rapport qualité/prix.

3 Réponses

    • Grégoire Martinez
      Grégoire Martinez

      Il s’agissait en effet d’une erreur de notre part, erreur désormais corrigée !

      Répondre

Réagissez à cet article