Saygus dévoile son étonnant V2, capable de rivaliser avec les plus grands

V-Sqrd-Angled-1

La marque américaine espère rencontrer plus de succès pour son deuxième smartphone, aux caractéristiques plutôt étonnantes.

Pour ceux à qui le nom de cette marque ne dit rien, Saygus est une entreprise américaine qui a présenté son premier « smartphone ultime » lors du CES 2010, inconnu en Europe et de la plupart des américains. La marque espère obtenir des partenariats avec les opérateurs américains tels que Verizon ou AT&T pour lancer son V2 (prononcer « V -squared »).

Si le design de ce smartphone n’est pour le moins pas alléchant, comparé aux Samsung Galaxy Alpha et autres Nexus 6, c’est à l’intérieur qu’il dévoile son potentiel. En effet, avec son processeur Snapdragon (probablement 801) cadencé à 2,5Ghz et ses 3Go de RAM, le V2 n’a pas de quoi rougir devant les smartphones les plus performants du marché. Cette puissante configuration, couplée à une dalle Full HD 1080p de 5 pouces, assez gourmande en énergie, devrait être alimentée par une batterie à grande capacité de 3100mAh rechargeable « sans fil ». En plus bien -sûr des équipements sans-fil usuels, Saygon mise sur l’originalité en proposant le Wireless HD 60Hz, qui permet la diffusion quasi sans latence de contenu HD sur un téléviseur compatible, une antenne 4G « extérieure » permattant de capter les réseaux mieux que n’importe quel autre téléphone, dixit le constructeur du V2, ainsi qu’un lecteur d’empreintes digitales situé sur la face latérale de l’appareil.

La partie multimédia n’est pour autant pas mise à l’écart. Côté photo, on retrouvera en effet au dos un capteur de 20Mpx, un double flash LED et un stabilisateur optique, et une caméra 13 mégapixels sur la face avant. Enfin, ce sont deux haut-parleurs Harman Kardon qui assureront la diffusion de son et l’entrée audio se fera par deux micros à réduction de bruit.

… Qui raviront les utilisateurs intensifs d’Android

Bienquelesmarquesseréserventledroitdemodifierlesystèmed’exploitationmobiledeGoogle,le root est nécessaire pour utiliser les fonctions avancées qui font vraiment d’Android un système ouvert. Saygus veut laisser aux utilisateurs expérimentés le libre choix d’effectuer les modifications qu’ils veulent, puisque le V2 sera rooté d’office. Enfin, il sera possible de lancer un autre OS depuis une des cartes SD ; ces deux fonctions plairont sûrement aux développeurs et « geeks » d’Andoid.

Si Saygus promet de vendre le V2 « jusqu’à 100$ moins cher que les smartph ones Android concurrents, il faudra faire attention quant à l’honnêté de l’offre, et notamment la qualité de fabrication que déplore frandroid. Néanmoins il ne s’agit pour l’instant que d’un prototype, et la version finale dont Saygus compte ouvrir les précommandes à la fin du mois, devrait être, on l’espère, de meilleure facture.