BlackBerry présente le Classic en vidéos

Capture d’écran 2014-11-24 à 10.42.23

La firme canadienne a publié deux vidéos détaillant le fonctionnement du clavier physique et des boutons traditionnels réintroduits par le Classic.

Si les touches « Décrocher », « Raccrocher », « Retour », et « BlackBerry » ne présentent en soi pas d’innovation majeure, nombre de personnes se demandaient comment leur intégration dans la version 10 de l’OS de BlackBerry allait être faite, puisqu’elles n’avaient pas fait leur apparition depuis BB OS 7 et le Bold 9900.

La firme a donc publié une première vidéo le 18 novembre dernier, où l’on peut voir le Classic en action. Outre les touches « Décrocher » et « Raccrocher » qui ne réservent bien sûr pas de grande surprise, les boutons « Retour » et « Blackberry » remplaceront le menu du bas de l’écran des autres appareils sous BlackBerry OS 10 ; celui-ci comprend une flèche et 3 points permettant respectivement d’accéder au menu précédent et aux options supplémentaires dans une application. La réduction de la taille de l’écran par l’apparition des « nouvelles » touches sera comblée par la disparition de ce menu.

La réintégration des raccourcis clavier

Le célèbre clavier BlackBerry, présentera un nouvel avantage qui sera, on l’espère, disponible sur tous les autres appareils de la marque sur lesquels il avait été réintroduit, et notamment le Passport grace à la mise à jour 10.3.1du système : il sera, comme sur BB OS 7, possible d’utiiser et de définir des raccourcis claviers, comme décrit dans la deuxième vidéo, publiée le Jeudi 20 novembre dernier. Pour activer le mode silencieux, il suffira donc (sur le clavier QWERTY) d’effectuer un appui prolongé sur la touche Q, ou de presser le K pour verrouiller l’écran du smartphone.

Bien que l’on ne connaisse pas les caractéristiques exactes du BlackBerry, Classic, ce-dernier et d’ores et déjà disponible à la précommande, et les livraisons du smartphones devraient commencer le 17 décembre prochain, date à laquelle il sera officiellement présenté.