Apple jugée non coupable dans le procès de l’iPod

tim cook

Apple vient d’être reconnue non coupable aux États-Unis dans un procès qui l’accusait de pratiques anti-concurrentielles dans la vente de musique en ligne avec l’iPod et iTunes. Une issue qui semble réjouir la marque à la pomme qui a indiqué via une porte-parole : « Nous remercions le jury et applaudissons leur verdict » dans un courriel à l’AFP.

La même porte-parole continuant par la suite en indiquant « Nous avons créé (le baladeur musical) iPod et (la boutique de musique en ligne) iTunes pour donner aux consommateurs dans le monde le meilleur moyen d’écouter de la musique« . « A chaque fois que nous avons mis à jour ces produits –et chaque produit Apple au fil des années–, nous l’avons fait pour améliorer l’expérience de l’utilisateur ».

Impossible de vendre de la musique pour l’iPod ?

Un procès dans lequel était même réapparu le nom de Steve Jobs cité comme témoin et à travers lui certains des mails qu’il avait pu envoyer à son équipe sur le sujet. Rappelons que l’objet de la plainte portait sur la difficulté pour ne pas dire l’impossibilité à d’autres services concurrents d’iTunes de vendre de la musique à destination de l’iPod en raison des mises à jour régulières.

Les plaignants réclamaient d’ailleurs la somme de 350 millions de dollars en guise de dédommagement.

Source : Challenges