Le scandale sur le processus de traitement des informations des utilisateurs entre Facebook et WhatsApp web a permis au public de reconnaître l’importance de la messagerie Signal avec sa promesse de confidentialité et de sécurité.

L’application a reçu un énorme coup de pub auprès des personnalités comme Edouard Snowden ou des institutions crédibles comme la Commission européenne.

L’application de messagerie Signal plus téléchargée que WhatsApp

La montée soudaine et fulgurante de Signal est dû au post d’Elon Musk sur Twitter et la polémique récente sur l’usage réel de données collectées par Whatsapp.

Signal est devenu depuis l’application de messagerie la plus téléchargée sur Android et sur iOS.

L’application de messagerie s’est positionnée comme numéro un des téléchargements, notamment dans les pays comme la France, l’Inde, l’Allemagne, ainsi qu’à Hong Kong, selon un post de la société sur la plateforme de l’oiseau bleu.

Créé en 2014, le système de messagerie Signal s’impose déjà comme l’une des meilleures applications de messagerie du marché en termes de sécurité, grâce à sa méthode de chiffrage “de bout en bout ” des appels vidéos et audios, ainsi que des messages.

application messagerie signal plus téléchargée que Whatsapp

Une application qui promet de la confidentialité

Une promesse de confidentialité très prisée par les usagers de Whatsapp depuis que le système de messagerie a décidé de modifier dernièrement ses règles de confidentialité. Ses usagers contraints dorénavant, à l’exception de l’Europe, de partager leurs informations personnelles avec la totalité des autres applications du groupe Facebook.

Les données sensibles recueillies et diffusées entre Facebook, Instagram et Messenger : nom et photo de l’usager, données précisant la dernière connexion de l’usager, coordonnées de l’usager ainsi que celles de ses amis.

La publication de ce changement a provoqué la réaction de plusieurs personnalités qui se sont mis à plébisciter son adversaire Signal sur tous les créneaux. Poussée par l’entrepreneur excentrique Elon Musk et le lanceur d’alerte Edouard Snowden, à travers son caractère transparent et sécuritaire, l’application à connue depuis un réel intérêt.

Le coup de pub de l’entrepreneur emblématique a valu même par erreur à une entreprise en bourse portant le même nom un gain de plus de 550 millions de dollars.

La Commission européenne l’a fortement conseillée à son personnel l’année passée, dans l’objectif de protéger les échanges avec l’ensemble des collaborateurs de l’organisation.

Organisation à but non lucratif pour l’application Signal

L’application est financée par l’organisation Signal Foundation, un organisme américain à but non lucratif établi en 2018 par le cofondateur de Whatsapp Brian Acton et Moxie Marlinspike.

Son objectif fondamental consiste à mettre en place des technologies open source traitant de la vie privée et protégeant en même temps tous les aspects de la liberté d’expression, tout en garantissant une communication sécurisée pour le monde.

Signal permet l’importation des conversations d’autres messageries

Pour séduire davantage ses nouveaux usagers, Signal a mis en place un tutoriel pour les permettre d’importer sans problème leurs conversations ou échanges de groupe depuis un autre système de messagerie.

L’application victime de son énorme succès ces derniers jours a connu l’afflux de nouveaux usagers qui a conduit à de bugs techniques. La société a publié le retard des codes de vérification à cause de nouveaux utilisateurs qui souhaitent rejoindre l’application