À peine la PlayStation 5 est sortie, Sony est déjà en train de préparer une évolution pour la console.

En effet, Sony a récemment déposé un brevet qui mentionne la présence de deux puces graphiques dans un seul et unique graphique.

Cette nouvelle configuration fait déjà la une et suscite beaucoup l’intérêt des gamers. Focus sur cette révélation.

Sony et sa PlayStation 5 avec 2 puces graphiques

Au début de 2019, Sony Interactive Entertainment dépose un brevet pour une console de jeu aux configurations spécifique. Publié cet été 2020, ce n’est que maintenant qu’elle a été repérée.

La nouvelle a été rapportée par le site spécialisé T3 qui explique que Sony a récemment publié un brevet officiel pour une console de jeux qui dispose de deux puces graphiques.

Il est question de deux unités de calculs fabriqués par AMD avec une conception calquée sur les RX Radeon 6800. Selon les informations contenues sur le document publié, les deux puces graphiques, gravées sur un seul morceau de silicium, peuvent communiquer entre elles. Elles pourraient donc avoir des fonctions complémentaires ou/et différentes.

Plusieurs pistes sont abordées sur les possibles utilisations des deux puces, on peut évoquer l’hypothèse qu’une puce est assignée aux calculs de routine tandis que l’autre se charge des calculs plus lourds. Si rien n’a encore été confirmé par le géant japonais, certains y voient déjà les contours d’une hypothétique version pro de la PS5.

L’utilisation de la configuration de la Playstation 5 avec 2 puces graphiques

L’hypothèse de la PS5 Pro n’est pas sans fondement étant donné le processus de fabrication de la PS4 Pro. Pour rappel, l’architecte système de la console Mark Cerny avait expliqué que pour passer de la PS4 à la PS4 Pro, la partie graphique a été dupliquée.

Il ne serait donc pas étonnant que le même schéma soit repris pour réaliser une PS5 Pro. Avec cette nouvelle console évolutive, on peut s’attendre à une des images de jeux époustouflant avec une définition en 4 K ou 8K.

En effet, avec deux puces graphiques, maintenir un haut niveau d’images par secondes est envisageable. On peut s’attendre un résultat du type 120 FPS en 4 K ou du 60 FPS en 8 K. Si tel est le cas, la Xbox Series X a un sérieux concurrent pour le titre de console la plus puissante.

Outre les deux puces graphiques, le brevet publié mentionne aussi d’autres caractéristiques intéressantes comme une capacité Cloud Gaming optimisée, une quantité plus importante de mémoire vive et de nouvelles fonctionnalités.

En attendant cette nouveauté, on peut toujours se rabattre sur un achat de Noël de la Playstation 5.

Voir la news PlayStation 5 avec 2 puces graphiques en vidéo