CBD : une révolution du côté d’Apple

CBD : une révolution du côté d’Apple
CBD : une révolution du côté d’Apple

Le CBD. Une substance de plus en plus consommée ces derniers temps.

Et pour cause, le CBD que l’on appelle aussi cannabis à usage thérapeutique ou bien cannabis à usage médical possède des vertus non négligeables pour notre santé.

En effet, il n’est plus rare de croiser des personnes consommant régulièrement du CBD afin de soulager leurs troubles du sommeil ou encore des problèmes d’anxiété, mais aussi des patients utilisant le CBD en complément de leur traitement dans le cas de maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson par exemple.

Aussi, le CBD peut être utilisé en cas de légères infections cutanées.

Une substance multiface, qu’il devient de plus en plus simple de se procurer par le biais de boutique physique ou encore sur internet, encore plus simplement qu’avant grâce à Google et Apple.

L’App Store autorise la vente de CBD sur sa plateforme

Autrefois, il était totalement impossible de se procurer des substances telles que du CBD à travers l’AppStore d’Apple. En effet, Apple interdisait à tous les services de vente et de livraison de cannabis d’être présent sur sa plateforme. Cependant, c’est très récemment que le géant américain de la technologie a décidé de changer d’avis et de mettre à jour sa législation. Cette interdiction est désormais levée.

En revanche, Apple à tout de même établi quelques restrictions. Pour toutes les applications qui concernent la vente de cannabis, et donc logiquement aussi pour l’App Store d’Apple, cette dernière doit être soumise et sous contrôle géographique restreint en fonction de la juridiction.

C’est-à-dire que cette partie de l’application ne sera disponible que dans les endroits où cette substance est légale et autorisée. Aussi, le programme doit obligatoirement être contrôlé par une entité légale qui sera en capacité de fournir les services, mais pas par un développeur individuel.

C’est à la date du 7 juin que l’entreprise américaine a décidé d’effectuer la publication de la nouvelle version de sa législation et de ce qui constitue ses lignes directrices en ce qui concerne l’examen de toutes les applications qui pourraient être disponibles sur l’App Store. Toutes ses informations étaient réunies dans un document plutôt long, ce dernier reprenant et dictant toutes les règles et conditions que les applications seront dans l’obligation de respecter dans le but d’être approuvées par le service Apple et donc d’être disponible pour tous les utilisateurs de l’App Store.

Ainsi, il sera dès à présent possible de retrouver sur App Store, et dans les régions autorisant la vente et la consommation de CBD, des services de vente et de livraison à domicile.

Android et Google Play restent sur leur position d’interdire les produits à base de CBD sur leur plateforme

Même si Apple a pris de nouvelles dispositions en ce qui concerne le CBD, ce n’est pas le cas de ses concurrents. En effet, Android et Google Play continuent d’interdire ce genre de vente sur leur plateforme. Lors de l’année 2019, ils ont même effectué une mise à jour de leur politique afin de strictement interdire tout moyen de mettre en relation leur client ou utilisateur avec le CBD ou le cannabis, même si cette substance est légale dans l’État dans lequel ils vivent.

Pour eux, autoriser ce genre d’application ou de programmes à prendre place sur la plateforme c’est faciliter la vente de produits dans lesquels on retrouve du THC, ce qui totalement à l’opposé de leur politique. Google décide donc de ne pas suivre l’autre géant Américain de la technologie Appel en continuant d’interdire la présence d’application et de programme contenant du cannabis ou du CBD sur ses plateformes.