Test du Wiko Stairway

CAM00084

Nous avions pu le découvrir en avant-première lors du MEDPI de Monaco en mai dernier, le Wiko Stairway est désormais arrivé à la rédaction pour que nous puissions vous en dire pus sur ce smartphone à bas prix ! A bas prix, certes, mais avec des caractéristiques qui sur le papier sont plus qu’intéressantes. Alors, ça donne quoi dans la réalité ?

  • Contenu de la boite

Avant même de parler de son contenu, un petit mot sur la boite en elle même qui nous a fait penser à la boite d’un iPod touch avec une face supérieure en plastique transparent pour laisser au consommateur le plaisir de voir l’appareil et ce avant même de le prendre en main ! Dans la boite se trouve bien évidemment le smartphone, un câble Micro USB pour les transferts de données, un adaptateur secteur pour assurer la recharge de l’appareil et une paire d’écouteurs intra-auriculaires à fils « plat » ce qui évite qu’ils soient en permanence emmêlés.

  • Prise en main

Alors que Wiko nous avait habitué à une finition un peu « cheap » on note ici un véritable de la part de la marque française qui a très clairement soigné de sa nouvelle gamme de rentrée dont le Staiway fait partie. Si le dos de l’appareil reste toujours en plastique celui-ci parait résistant et sa finition en imitation métal brossée est agréable à l’œil comme au toucher. Les tranches de l’appareil sont, elles, entièrement en métal.

CAM00077

Ce mélange de matériaux donne outre une impression de solidité, l’impression de tenir en main un smartphone premium. Le téléphone est également assez léger et tient bien dans les mains grâce à ses bords arrondis qui donnent d’ailleurs l’impression vue de l’avant de tenir un Galaxy S3 dans ses mains.

Sur la face avant on retrouve l’écran, avec en dessous trois boutons sensitifs, le bouton de menus, le bouton accueil et le bouton de retour (dans l’ordre de gauche à droite). Au-dessus de l’écran se trouvent un haut-parleur, la caméra frontale ainsi que deux capteurs dont on avoue avoir un peu de mal à comprendre l’utilité. Sur la face arrière on retrouve au centre le logo de Wiko, également présent sur la face avant au-dessus de la caméra, ainsi que le capteur photo et son flash LED. On trouve également au dos un haut-parleur.

CAM00072

Sur les tranches, on trouve à gauche, les boutons de volume et  droite le bouton de verrouillage de l’appareil. Sur la partie supérieure du mobile se trouve la prise casque, un jack 3,5mm alors que la partie inférieure du Stairway récupère un micro et le connecteur USB servant à la recharge de l’appareil et aux transferts de fichiers.

  • Écran et son

Avec son écran IPS HD de 5 pouces d’une résolution de 1280 x 720 pixels, on reste certes en dessous des derniers haut de gamme du marché comme le Galaxy S4 qui est doté d’un écran Full HD 1080p, mais l’on est au-dessus des modèles moyenne gamme que sont le Galaxy S4 et le HTC One mini et qui sont dotés d’écran qHD.

La gestion des couleurs est assez réussie et plutôt flatteuse, les blancs n’ont pas contrairement aux précédents modèles tendance à virer sur le gris, de même pour les noirs qui même s’ils ne sont pas aussi profonds que sur les écrans AMOLED de Samsung sont ici tout à fait acceptables et n’apparaissent pas gris foncé.

CAM00075

La luminosité est également tout à fait plaisante sur cette dalle et on remarque clairement une différence quand la luminosité est poussée au maximum. On regrette en revanche que l’écran soit extrêmement sujet aux reflets ce qui oblige à pousser la luminosité en extérieur dès que le niveau de luminosité est un peu élevé et entraîne donc une baisse de l’autonomie de l’appareil.

De même et toujours dans la liste des doléances, Wiko semble ne pas avoir résolu son problème avec les traces de doigt qui sont très visibles sur l’écran du Stairway, mais aussi sur sa face arrière. Durant le test j’ai eu l’impression de passer mon temps à nettoyer le smartphone, car il était toujours plein de traces de doigt ce qui n’est tout de même pas très agréable.

Au niveau du son c’est bien, mais sans plus, on est dans la moyenne des smartphones du moment ce qui est en fait plutôt bien au vu du prix de ce modèle. On peut se dire qu’au vu de la différence de prix avec un haut de gamme, les constructeurs ont encore de quoi progresser !

  • Performances et utilisation

C’est une première du côté de chez Wiko, la gamme de rentrée est désormais équipé de processeurs Qaud-Core quand les anciens modèles se contentait d’une puce Dual-Core ! Dans la pratique on voit clairement la différence, si nous avions noté des ralentissements et quelques lags sur le Wiko Cink Five sorti au début de l’été tous ces problèmes ont ici disparu pour notre plus grand plaisir.

L’interface d’Android 4.2.1 livré en version stock, c’est-à-dire sans modifications de la part Wiko, si ce n’est au niveau des icônes est très fluide et très agréable à utiliser dans de telles conditions. Même dans nos tests avec des jeux vidéo nous n’avons pas remarqué de problèmes ni de ralentissements alors que certains modèles vendus pour 200€ de plus en ont !

CAM00079

Vous l’aurez compris, les performances sont au rendez-vous avec de nouveau modèle qui représente d’ailleurs le haut de gamme de chez Wiko ! Un petit mot sur l’autonomie qui est l’une des bonnes surprises de ce nouveau modèle. Il est possible de tenir une journée complète en utilisation intensive, et ce sans aucun problème et même jusqu’à deux jours en utilisations modérées ce qui est plutôt bien pour u n smartphone.

 

Enfin et il est tout de même important de le signaler dans une période où la 4G est omniprésentes, le Wiko Stairway n’est pas compatible avec la dernière norme de réseau mobile et plafonne à la H+ qui propose un débit maximum théorique de 42Mbit/s. Les communications sont d’ailleurs gérées par deux cartes SIM classiques et non des Micro SIM comme c’est désormais le cas sur la plupart des nouveaux smartphones.

  • Photos et vidéos

La partie photo du Stairway fonctionne grâce à un capteur de 13MPixels, mais rappelons que nombre de pixels ne veux pas dire qualité d’image et ce n’est ici malheureusement pas une bonne surprise. En effet, les photos sont très décevantes par rapport à ce que la concurrence propose, les couleurs sont ternes, et l’image pixelisés. De même en vidéo et ce même s’il est possible de filmer en Full HD 1080p on est asse déçu par la qualité d’images.

La caméra frontale aurait également pu être une bonne surprise, puisque avec 5MPixels au compteur elle surpasse, du moins sur le nombre de pixels, tous les autres modèles y compris les plus haut de gamme. Malheureusement on peut encore une fois rappeler que nombre de pixels ne rime pas forcément avec qualité d’image ! Cette caméra frontale pourra donc servir à faire de la visioconférence en HD, mais il ne faut pas espérer faire de belles images avec.

  • Conclusion

Wiko, nous présente ici un modèle bien fini sur lequel on sent qu’un véritable effort a été réalisé afin de monter en gamme, un modèle qui réalise un presque sans faute si ce n’est au niveau de la photo qui véritablement une grosse déception ! Dans tous les cas et au vu de son prix, le Wiko Stairway reste un très bon smartphone offrant un excellent rapport qualité/prix. Il est disponible depuis quelques jours pour un peu moins de 250€.