Test du Huawei Ascend P6

DSC_0116

Présenté en grande pompe au mois de juin à Londres par la marque chinoise, la Ascend P6 de Huawei est l’un de ce ces smartphones milieu de gamme comme il en existe de très nombreux. Pourtant, le P6 est très loin de la concurrence et surprend à de nombreux égards ! Alors, bonne surprise pour ce nouveau smartphone ?

  • Contenu de la boite

Même si l’on ne parle pas souvent des boites en elles même, il est intéressant de voir que celle du P6 est très soignée et laisse penser à un mobile haut de gamme avec un système d’ouverture coulissant comme un tiroir laissant apparaître le téléphone. Sinon, dans la boite se trouve donc le smartphone, une paire d’écouteurs intra-auriculaire, un câble USB pour les transferts de fichiers et un adaptateur secteur pour assurer la recharge. On trouve également un guide de démarrage rapide du smartphone.

  • Prise en main

C’est certainement la meilleure des surprises que réserve ce Ascend P6 : la qualité de sa finition et l’agréable prise en main ! En effet et contrairement à la plupart des smartphones de cette gamme de prix ainsi que de modèles haut de gamme bien plus chers, le P6 n’est pas construit en plastique, mais dispose d’une coque arrière en métal brossé qui est vraiment très belle à l’œil comme au toucher ! On se rapproche à peu de chose près du niveau de finition d’un iPhone pourtant vendu 250€ plus cher.

DSC_0089

L’autre bonne surprise vient de la qualité de prise en main qui est vraiment excellente ! Le téléphone tient très bien en main et est très agréable à utiliser et même si je suis habitué à un écran plus grand je n’ai eu aucun problème à me faire à celui de 4,7 pouces du nouveau smartphone de Huawei ! Il faut dire qu’avec son poids plume et sa finition « premium » c’est un plaisir d’utiliser un tel mobile !

Pour en revenir aux aspects plus traditionnels : on trouve sur la face avant l’écran avec juste en dessous le logo de Huawei qui s’intègre de manière discrète et au-dessus un haut-parleur et la caméra frontale. Sur la tranche gauche se trouve le port casque qui est camouflé par une protection qui lorsqu’elle est retirée permet d’ouvrir l’emplacement des cartes Micro SIM et Micro SD, une bonne idée même s’il est assez facile de perdre le cache du port jack 3,5mm.

DSC_0085

Sur l’autre côté du P6 on trouve les deux slots permettant l’insertion de la carte Micro SIM ainsi que de la carte Micro SD, mais attention ces deux slots étant totalement identique il n’est pas évident de différencier servant à rajouter du stockage à la machine et celui permettant d’utiliser son téléphone. Sur cette face se trouvent également le bouton de volume et le bouton de verrouillage du smartphone. Enfin on retrouve sur la face arrière en métal brossé le capteur photo en haut avec son flash LED juste en dessous et le logo de Huawei au centre encore une fois très discret.

  • Écran et son

Avec son écran IPS + de 4,7 pouces HD 720p le P6 est clairement derrière les smartphones haut de gamme du marché qui sont tous passés au Full HD 1080p et pourtant le résultat est très étonnant. Si les pixels ne sont bien évidemment pas visibles en raison de la plus petite taille de l’écran, les couleurs elles sont ultras réalistes et approchent le sans-faute ! Certes, les noirs sont moins profonds que ceux produits pas les écrans AMOLED de Samsung, mais les autres couleurs et en particulier le blanc sont d’une très bonne qualité.

DSC_0111

La gestion de la luminosité est également à souligner pour sa qualité qui permet même lorsqu’elle est réglée à un niveau moyen d’avoir une très bonne lisibilité de l’écran du smartphone et encore une fois une très bonne reproduction des couleurs. Au niveau du son c’est peut-être la plus grosse déception avec ce P6 qui rend un son tout de même correct, mais sans plus.

  • Performances et utilisation

Le Ascend P6 est doté d’un processeur quadruple-cœur Huawei K3V2 à 1,5 GHz ce qui est une très bonne surprise quand on sait que les modèles équivalents se contente en général d’un processeur double cœur. Un processeur qui assure parfaitement les besoins en énergie du smartphone et permet d’éviter les lags et autres désagréments du même style. Le processeur du P6 ne s’arrête cependant pas là et est tout à fait capable de faire tourner des jeux y compris ceux nécessitant des ressources importantes. Attention toutefois lors d’une forte sollicitation le processeur se met à chauffer !

Du côté logiciel on retrouve bien sûr Android, mais très loin de son apparence habituelle puisque Huawei a intégré sa surcouche EmotionUI. Si je ne suis pas forcément contre les surcouches, celle de Huawei est ici vraiment lourde et pas très esthétique. Dommage ! Il est cependant possible de la supprimer en utilisant un launcher tiers comme Apex qui permet de se rapprocher de la simplicité de l’expérience Android pure.

DSC_0063

Malgré cette lourdeur de l’interface avec la surcouche de Huawei on pourra apprécier certaines fonctionnalités développées par le constructeur telles que l’affichage d’une notification vous informant lorsqu’une application accède à vos données personnelles, votre localisation… Un bon moyen de gérer les permissions accordées à chacune de ses applications et de repérer les logiciels un peu trop intrusifs !

Toujours en ce qui concerne l’utilisation l’autonomie du P6 de Huawei est très correcte avec sa batterie de 2000mAh il est possible de tenir la fameuse journée d’utilisation et même un peu plus. En utilisation modérée il n’est en revanche pas compliqué de tenir deux jours complets.

  • Photos et vidéos

Voilà vraiment une des bonnes surprises du Huawei Ascend P6, son capteur photo. Pourtant doté d’un capteur de « seulement » 8MPixels alors que les haut de gamme sont actuellement passés à 13MPixels on peut facilement égalé la qualité des photos de ces appareils et même dépasser celle de certains ! Une prouesse due à l’ajout par Huawei d’un système d’un certain nombre d’améliorations logicielle, mais surtout à la qualité de la lentille fabriquée par Sony.

DSC_0080

Durant la conférence de presse Huawei n’avait pas hésité à comparer le P6 au Galaxy S4 de Samsung et à l’iPhone 5 d’Apple et il faut bien dire que si le P6 fait aussi bien que le premier et même mieux dans certaines situations (zoom, basse lumière) il dépasse très largement le capteur de l »iPhone 5 d’Apple qui se voit ramener au rang de capteur de pacotille.

Du côté de la vidéo la qualité est également au rendez-vous avec un capteur capable de filmer en HD 1080p alors que la caméra frontale est dotée d’un capteur de 5MPixels soit bien plus que sur les derniers haut de gamme des autres constructeurs. Un capteur assurant très bien les visioconférences en HD, mais aussi capable de faire bonnes photos.

  • Conclusion

Il est clair que le Huawei Ascend P6 se démarque de la concurrence avec de très bonnes performances aussi bien sur les photos et vidéos qui sont d’une qualité réellement étonnante que sur la puissance du processeur. On a donc avec ce nouveau modèle de chez Huawei un presque sans-faute si ce n’est sur la partie logicielle qui peut heureusement être modifiée. Le P6 qui est disponible à partir de 350€ est sans aucun doute à ce jour le meilleur des smartphones dans cette gamme de prix, et ce même si la concurrence est rude. Il s’agit pour nous d’un véritable coup de cœur !