Test du HTC One M9, le « nouveau » haut de gamme de HTC

HTC-One-M9_Silver_Left

Our Rating

8 Design

Découvert lors du salon Mobile World Congress de Barcelone, le HTC One M9, nouveau haut de gamme est un smartphone qui, au premier abord, reprend en tout et pour tout les caractéristiques de son très réussi prédécesseur, le HTC One M8. Les nouveautés sont pourtant présentes, mais dans la continuité. Or, trois ans après avoir découvert le premier modèle de la gamme One force est de constater que le design n’a que peu évoluer. Dès lors, HTC peut-il encore espérer séduire face
à une concurrence qui cette année se veut totalement nouvelle ?

Un design sans nouveauté

Ce n’est dans tous les cas grâce à son design que le One M9 pourra être vendu comme un « nouveau mobile »… Si le capteur photo, désormais rectangulaire, dépasse légèrement de l’appareil ce sont bien là les deux seules nouveautés qui vous permettront de le distinguer du modèle de 2014. Pour autant, difficile de reprocher son design au One M9. Même après trois ans sans réelles évolutions sur ce point, HTC propose un smartphone dans l’air du temps. Le One M9 tient bien en main et n’est ni trop lourd, ni trop léger. On retrouve ainsi toujours les deux traditionnels haut-parleurs BoomSound sur le face avant.

A l’arrière le double flash LED, est, lui aussi, toujours présent. Une évolution dans la continuité pour ce qui est du design donc, mais un smartphone qui délivre une véritable impression de haut de gamme. Un smartphone qui par sa finition tout en métal parvient à se positionner sans problème face à l’iPhone 6 d’Apple ou au Galaxy S6 de Samsung.

Des caractéristiques de rêve

En s’intéressant d’un peu plus prêt à la fiche technique de l’appareil, force est de constater que le constructeur taïwanais a mis le meilleur dans son smartphone haut de gamme de l’année. L’écran, 5 pouces, Full HD, affiche des couleurs réalistes tout en offrant un niveau de contraste à la hauteur de nos attentes. Le processeur signé Qualcomm, un Snapdragon 810 octo-core 64-bits, l’un des plus puissants du marché à l’heure actuelle, permet à l’appareil de faire tourner sans aucun problème la totalité des jeux que nous avons pu essayer avec une précision et une rapidité d’exécution frôlant la perfection. De son côté, Android 5.0 Lollipop, la dernière version du système d’exploitation de Google est, ici, un modèle de fluidité et fait tourner l’appareil sans ralentissements. En plus de cela, HTC propose, comme à son habitude, sa surcouche Sense. Une surcouche qui si elle n’est pas forcément du goût de tous, offre tout de même l’interface BlinkFeed, permettant de retrouver sur une même page, les actualités de ces réseaux sociaux, de certains sites d’actualité, ou encore de son agenda.

Nouveauté appréciable sur ce One M9, HTC offre désormais une version avec 32Go de stockage (et non 16 comme l’année dernière) ce qui permet avec les 21Go de stockage restant en réalité accessibles de profiter de son smartphone avant d’avoir besoin de lui adjoindre une carte Micro SD (supportée jusqu’à 128Go). Toujours au rang des éléments pratiques, notons que le HTC One M9 dispose d’un port Nano SIM et non Micro SIM comme c’est le cas sur la majorité des mobiles Android.

Entre image et son mon cœur balance

Il s’agit là du gros avantage de ce One M9, ses atouts multimédia. Avec un capteur photo arrière de 20MPixels, le support du son haute-définition, un capteur avant dotée de la technologie UltraPixels et des haut-parleurs Dolby Audio, les amateurs de son et de photo seront servis par ce qui est certainement la meilleure offre que l’on eu jusqu’à présent sur un smartphone !

Or, s’il ne s’agit là que de caractéristiques techniques, la pratique est tout aussi réjouissante. Le capteur photo arrière réalise de très belles images, et même si la qualité est un peu moins bonne en basse luminosité, celle-ci reste tout à fait convenable. Dommage pour ce smartphone qui réalisait jusqu’à présent un sans faute.

Un nouveau mobile qui se positionne donc face à l’iPhone 6, aux Galaxy S6 de Samsung et qui sera amené à se positionner face au LG G4 ou au Sony Xperia Z4 (pas annoncés à ce jour) dans les mois à venir. Un smartphone au design irréprochable, doté d’un écran de bonne facture, d’un processeur puissant et d’un capteur photo de bonne qualité mais qui doit malgré tout

Une autonomie à la peine

Le seul vrai problème de ce HTC One M9 vient en réalité de sa batterie ou plutôt de son autonomie que l’on juge trop faible… En effet, le nouveau haut de gamme de la firme peut à peine tenir une journée complète… En utilisation intensive, notamment en utilisant des jeux, en rafraîchissant de manière très régulière ses mails
et ses réseaux sociaux, le One M9 peine en effet à tenir au-delà de 18 heures après l’avoir débranché à 7 heures dans mon cas. Un vrai problème quand on sait que l’autonomie est une point décisif lors de l’achat d’un smartphone. composer avec deux handicaps principaux : sa forte tendance à chauffer en cas de sollicitation répétée du processeur et son autonomie trop faible. Deux points qui n’occultent pour autant pas les autres avantages.

Un mobile que l’on pourra donc vous recommander, à condition que vous soyez prêt à faire quelques compromis notamment sur l’autonomie. Le HTC One M9 est d’ores et déjà disponible en précommande chez les opérateurs et sera prochainement disponible nu en gris acier, gris argent et gold pour 749€ en version 32Go.