Test du Microsoft Mobile (Nokia) Lumia 930

JYM_0054

Il avait été dévoilé en même temps que Windows Phone 8.1, lors de la conférence Build de Microsoft en avril dernier et est désormais disponible en France, lui, c’est le Lumia 930 de Microsoft Mobile (ex. Nokia). Ce nouveau smartphone haut de gamme qui veut concurrencer le Galaxy S5, le Xperia Z2 ou encore le LG G3 est-il à la hauteur de ses ambitions ? Windows Phone peut-il enfin prétendre être au même niveau qu’Android ou iOS ? Nous avons testé le nouveau smartphone de Microsoft.

Design

Samsung et Sony nous le montrent bien il n’est pas évident de réinventer le design de son smartphone haut de gamme chaque année. Pourtant, Microsoft s’en sort encore une fois très bien. Après un Lumia 920 qui avait marqué par son poids, le Lumia 925 avait déjà lui rectifié le tir, mais ce Lumia 930 apporte quelques changements, dont l’arrivée de la couleur. En effet, si les tranches de l’appareil sont entièrement en métal, et ce afin de rendre le mobile plus solide, la coque arrière (non amovible), elle, en plastique permet à la firme de Redmond de proposer plusieurs couleurs.

On retrouve ainsi le Lumia 930 en vert, orange, blanc ou encore gris foncé. Pour le reste, le design et la prise en main évoluent également. Fini les smartphones aux bords arrondis, le Lumia 930 est anguleux. Un choix qui donne au smartphone une apparence élégante, mais peut s’avérer problématique à la prise en main. En effet, lors d’une utilisation prolongée on aura tendance à regretter que les tranches trop droites fassent mal aux mains.

JYM_0045

Pour ce qui est des boutons et des connecteurs, on retrouve sur la tranche supérieure le port nanoSIM ainsi que la prise casque. Sur la droite se trouve les trois boutons physiques de l’appareil avec de haut en bas, les boutons de volume, le bouton de verrouillage et enfin le bouton photo permettant selon le contexte d’ouvrir l’appareil photo ou de prendre une photo. Enfin, le connecteur Micro USB servant à la recharge de l’appareil est situé en dessous de celui-ci.

Sur la face avant on retrouve donc l’écran avec juste en dessous les trois boutons sensitifs inhérents à Windows Phone : le bouton de retour, le bouton Windows ainsi que le bouton recherche. Étonnant d’ailleurs que Microsoft n’est pas adopté, comme sur le Lumia 635, des boutons tactiles qui permettent de gagner de la place et de rendre l’appareil moins encombrant. Terminons par la face arrière, entièrement colorée, de vert dans notre cas, et qui embarque le capteur photo ainsi que son flash LED.

Écran

À l’avant on retrouve donc un grand écran de 5 pouces Full HD d’une résolution de 1920×1080 pixels. Rien de bien nouveau sous le soleil donc en ce qui concerne la définition de ce dernier, mais la nouveauté est à chercher au niveau du type d’écran. En effet, le dernier né de chez Microsoft embarque une dalle OLED (Organic LED) offrant un taux de contraste proche de la perfection, un point d’autant plus important quand l’interface de Windows Phone joue sur les couleurs !

JYM_0046

En effet, avec cette dalle OLED les noirs sont d’une profondeur inespérée. Pour tout dire, même un écran, AMOLED n’offre pas une telle qualité de contraste. Pour le reste, les couleurs de l’interface, à dominante verte dans notre cas, sont vraiment fidèles. Ainsi, si les noirs sont parfaits, la gestion des autres couleurs s’approche également de la perfection.

Performances

À l’intérieur de la machine, c’est un processeur Qualcomm Snapdragon 800 Quad-Core cadencé à 2,2GHz qui prend place. On reste donc un peu en dessous des smartphones haut de gamme de ce début d’année qui eux embarquent le Snapdragon 801. Malgré cela, l’appareil est un modèle de fluidité et nous n’avons rencontré aucuns lags ou ralentissements durant nos deux semaines de tests. On note d’ailleurs que seuls les benchmarks font la différence entre un Snapdragon 800 et un Snapdragon 801, les usages eux sont tout à fait similaires.

JYM_0062

Sur les quelques jeux que nous avons pu essayer, le smartphone s’en sort d’ailleurs très bien. En revanche, on note que lorsque le processeur est fortement sollicité l’appareil se met à chauffer plus que de raison ce qui ne devrait en théorie pas être le cas. En pratique, cette chauffe est supportable, mais un smartphone n’est pas fait pour servir de bouillotte…

En termes de compatibilité réseau, le Lumia 930 est bien entendu compatible 4G (cat. 4 – jusqu’à 150Mb/S) et il accroche bien les réseaux. On retrouve également du NFC et du Bluetooth 4.0 Low-Energy sur l’appareil, un vrai plus puisque cette norme de Bluetooth est utilisée par les objets connectés dont les applications commencent à débarquer sur le Windows Phone Store. Notez au passage que l’appareil dispose de 32Go de mémoire, mais n’est pas doté d’un port MicroSD, il faudra donc bien gérer son espace de stockage.

Windows Phone 8.1

Un mot tout de même sur le système d’exploitation de ce nouveau smartphone haut de gamme, celui-ci tourne sous Windows Phone 8.1, la première mise à jour majeure de Windows Phone 8, le système d’exploitation mobile de Microsoft. Or, si l’apparence globale du logiciel ne change pas, on note tout de même plein de petites modifications. Il est par exemple désormais possible de personnaliser son écran de verrouillage, d’ajouter une troisième colonne de tuiles sur l’écran d’accueil, mais surtout le store de Microsoft s’est considérablement enrichi !

JYM_0060

En effet, et même si on le note plus ou moins entre chaque test d’un appareil Windows Phone, le store de Microsoft est désormais vraiment au niveau. Tous les réseaux sociaux sont présents et Twitter et Facebook ont même publiés de grosses mises à jour de leurs applications respectives, les utilitaires sont là, les applications pour photographes en herbe également. Enfin, et c’est un vrai pas en avant, les applications pour objets connectés arrivent également sur le store de Microsoft. Si seule celle de Fitbit est disponible à l’heure où nous publions ce test, Netatmo et d’autres ont déjà annoncé la sortie prochaine de leurs applications. Bien sûr, toutes les applications ne sont pas là, mais l’essentiel y est largement !

Autonomie

Au niveau de l’autonomie, la batterie de 2 420mAh permet de tenir une journée complète d’utilisation en usage intensif, mais pas plus. Nokia s’en sort cependant plutôt bien avec un mode économie d’énergie qui même s’il n’est pas aussi poussé que sur le Galaxy S5 de Samsung est très efficace. Notons également que Nokia propose la recharge sans fil grâce à la technologie Qi et ce sans avoir à rajouter de coques ou d’accessoires supplémentaires. Dommage, en revanche que seul un chargeur filaire soit fourni dans la boite.

Photos

Enfin, terminons avec la partie photo si chère à Nokia. Microsoft ne déroge pas à la règle et a donc doté son premier smartphone haut de gamme d’un capteur de 20MPixels. Cependant et on ne le dira jamais assez le nombre de pixels est loin d’être un gage de qualité pour les clichés, et ce surtout sur un smartphone.

JYM_0051

Malgré cela, le Lumia 930 s’en sort bien et réalisé des clichés de bonne qualité aussi bien dans de bonnes conditions d’exposition – en extérieur par exemple – que dans des conditions plus difficiles – zones sombres – ce qui est un vrai bon point. On regrettera simplement un léger bruit sur les photos prises dans de mauvaises conditions de lumière. Enfin, on apprécié véritablement la possibilité de récupérer et de traiter ses photos en haute qualité.

Conclusion

Une vraie bonne surprise, voilà comment résumer le test de ce Lumia 930. Malgré quelques petites erreurs, sur la prise en main ou l’écran notamment, l’appareil est digne d’un smartphone haut de gamme et peut sans aucun problème faire de la concurrence à ses rivaux sous Android ou iOS. Notre seul vrai regret étant ici la capacité de mémoire limitée à 32Go et non extensible.

2 Comments

  • Pascal Funkk dit :

    Plein de petites erreurs,mais c’est un bon début.

  • camberton dit :

    Bonjour, je suis le très heureux possesseur d’un 930 depuis 1 semaine.
    Celui-ci est noir, je trouve pas gris foncé.
    En ce qui concerne la prise en main, ce paramètre doit être plutôt subjectif finalement car je la trouve parfaite justement de par ses coins plutôt anguleux. En effet, le 925 me glisse sans arrêt des mains. Même constat du coté de l’iPhone 6 a cause de ces rondeurs justement. J’imagine que la taille des mains doit jouer.

    En achetant ce mobile j’angoissais de la chauffe excessive (évoquée dans de nombreux tests) et je ne sais pas si c’est du a la très récente maj GDR1 (apportant entre autre les dossiers sur l’écran d’accueil) mais seuls quelques rares jeux le font vraiment chauffer. Mais par exemple, 1 heure de fifa 15 et le tel est a peine tiède par exemple.

    En tout cas, je le recommande, on est vraiment sur un très bon appareil

Comments are closed.