SFR – Numericable : certains bureaux placés sous scellés par l’Autorité de la Concurrence

631450--

Alors que Numericable et SFR sont actuellement en pleine fusion suite au feu vert qui leur a été donné par l’Autorité de la Concurrence en novembre dernier, la même autorité a perquisitionné ce matin les bureaux de l’opérateur au carré rouge.

L’information transmise par les syndicats à l’Agence France Presse (AFP) a par la suite été confirmée par l’Autorité de la Concurrence qui a indiqué qu’elle avait réalisé une « visite et des saisies » dans les bureaux de l’opérateur. Comme le confirment des salariés du groupe sur les réseaux sociaux plusieurs bureaux ont été placés sous scellés.

La vente d’Outre-mer Télécom dans le viseur

En cause, dans cette perquisition, la cession d’Outre-Mer Télécom, condition placée par l’Autorité de la Concurrence dans la fusion qui n’aurait pas été réalisée dans les règles par Numericable. L’opérateur spécialisé dans la fibre optique aurait en effet tout fait pour affaiblir sa filiale avant de la vendre, et ce afin d’éviter de se retrouver face à un concurrent trop puissant.

À l’heure actuelle, impossible de savoir quelles seront les suites données à ces opérations de contrôle de l’Autorité de la Concurrence.