Bouygues Telecom attaque Free pour pratique commerciale trompeuse

xavier-niel-Free-mobile

La guerre ne semble pas prêt de prendre fin dans le merveilleux monde des télécoms en France. En effet, alors que la lutte entre les quatre opérateurs semblait se calmer ces derniers temps, Bouygues Telecom vient de déposer plainte contre Free Mobile pour pratique commerciale trompeuse.

L’opérateur du groupe BTP accuse en effet son concurrent de brider le débit de ses abonnés au forfait Free bien avant la limite de 3Go de données fixée par le forfait. Un moyen de décourager les consommateurs à télécharger des données ou des vidéos depuis leur mobile et ainsi limiter l’usage de la DATA des clients et notamment lors de l’utilisation du réseau d’Orange.

Bridage du téléchargement

Ainsi, afin d’éviter à Free Mobile de dépasser les termes du contrat d’itinérance signé avec Orange il y a maintenant deux ans, un temps d’attente serait imposé systématiquement aux internautes s’apprêtant à télécharger une vidéo lors de l’utilisation du réseau d’Orange via le roaming.

Voilà une affaire qui n’a pas de quoi étonner puisque de nombreux abonnés Free Mobile se plaignaient depuis plusieurs mois de ce bridage. De son côté Free Mobile et Xavier Niel, patron du groupe, se sont refusés à tout commentaire sur l’affaire qui est maintenant du ressort de la justice.