Yooka-Laylee, nouveau roi du Kickstarter

yooka-laylee

Depuis son lancement en 2009, Kickstarter a vu défiler les projets et les dons pour les financer. Mais ce week-end, la plateforme de financement participatif  a attiré tous les regards grâce à un record pour le moins surprenant. Kickstarter accueillait en effet dès samedi un nouveau projet dans son catalogue. Mais ce dernier a réussi deux tours de force et ce en moins de 24h. Le projet en question est un jeu vidéo, Yooka-Laylee, anciennement connu sous le nom de Projet Ukulélé.

Nous vous avions présenté juste ici ce fameux projet il y a quelques semaines. Et même si à l’époque il se résumait en 3 images, ces dites images cachaient un projet plus que prometteur aux yeux des fans et des joueurs. Et pour cause, le titre sera réalisé par des anciens du studio Rare qui ont travaillé par le passé sur Banjo-Kazooie ou Donkey Kong 64. Juste avant le lancement de son Kickstarter, de nouveaux éléments de Yooka-Laylee ont été présentés, à savoir le visage de ses héros (un caméléon et une chauve-souris) ainsi qu’une première vidéo de gameplay. Et elles ont plus que suscité l’envie des fans de donner.

LE RARE-VIVAL QUI ACCUMULE LES RECORDS

En moins d’une heure, ce qui est déjà très surprenant, Yooka-Laylee était financé et atteignait alors son premier objectif : une sortie sur PC, Mac et Linux. Mais les donateurs, emballés par le projet et très généreux, ne se sont pas arrêtés en si bon chemin. Dimanche, Yooka-Laylee est devenu le roi de Kickstarter en réussissant en 24h seulement tous les objectifs de sa campagne de financement. Et le montant final espéré était de 1 million de livres afin de permettre une sortie en boite sur consoles Next Gen, un objectif atteint sans difficulté.

A l’heure actuelle, Yooka-Laylee a réuni près de 1.300.000 livres (soit un peu plus d’1.760.000 euros) et de nouveaux objectifs de financements ont été ajoutés. Les descendants presque directs de Banjo-Kazooie n’ont donc pas fini de nous surprendre. La sortie du titre est prévue pour octobre 2016.

yooka-laylee capture-d-ecran objectifs