Première fois sur PC et sous conditions pour Dead or Alive 5 : Last Round

Dead or Alive 5-last round

Chez les jeux de combat, il est une tradition : chaque génération de consoles a droit à sa version et chaque titre peut y prétendre. Après l’arrivée d’Ultra Street Fighter IV, un nouveau jeu se prépare à faire son entrée dans la cour des Next Gen, Dead or Alive 5 : Last Round. Mais pas seulement…

Connue comme le loup blanc dans le domaine des jeux de combat, la licence Dead or Alive joue avec son dernier opus en date la carte de la nouveauté. Prévu pour le 19 février sur consoles de salon, le titre s’offre aussi un premier portage sur PC et une arrivée sur Steam un mois plus tard. Une grande nouveauté qui ravit Yohei Shimbori, patron du studio Team Ninja, mais qui l’effraie également à cause des modders.

DES FILLES PEU VÊTUES CERTES, MAIS PAS DAVANTAGE

Sur les jeux PC, les mods sont en effet légion. Que ce soit pour créer des classes dans Torchlight ou parcourir une ville remplie de Donald dans GTA IV, les modders aiment faire parler leur imagination pour agrémenter un jeu. Et c’est bien là le problème : Yohei Shimbori craint d’éventuels patchs déshabillant ses héroïnes jusqu’à la nudité. Le patron de Team Ninja lance donc un appel aux joueurs PC afin de « conserver une attitude saine et vertueuse », et peut être lutter contre des mods gratuits pouvant concurrencer ses nombreux DLC costumes. Si cette close n’est pas respectée, les joueurs risquent de ne plus voir de jeux du studio su PC.

Les modders sont donc prévenus. En attendant, ils pourront toujours jouer à Dead or Alive 5 : Last Round sur leur machine de prédilection. Pour rappel, le titre sera disponible sur le 30 mars sur PC et le 19 février sur PS4 et Xbox One, mais également sur PS3 et Xbox 360.