Pokémon Rubis Omega et Saphir Alpha : retour en force et en 3D

pokemon

Quand on a connu l’arrivée de la 3è génération de Pokémon, un constat ressort : c‘est la moins appréciée de toutes car les Pokémon manquaient de charisme et car choisir un starter n’a jamais été aussi difficile (parce qu’on se demandait lequel sera le moins pire)… Mais aujourd’hui, Gobou, Poussifeu et Arcko ont une chance de se racheter en revenant dans Pokémon Rubis Omega et Saphir Alpha.

Disponibles dès le 28 novembre, les deux titres sont des remakes retravaillés des versions Rubis et Saphir sorties sur Gameboy Advance en 2003. Si l’intrigue et le background sont identiques aux versions d’origine, Rubis Omega et Saphir Alpha ont un petit arrière-gout de versions X et Y, avec des graphismes en 3D et de nouvelles Méga Evolutions pour nos bons vieux Pokémon. Mais les deux jeux ont aussi leurs propres nouveautés.

Alpha ou Omega, choisissez votre camp !

Pour la première fois, les dresseurs peuvent survoler la région de Hoenn à dos de Pokémon. Une nouveauté à la fois pratique et sympathique, mais ce que j’ai hâte de découvrir, c’est mon majestueux Lugia en 3D façon Pokémon Stadium. Car oui, dans ces versions, il sera possible de capturer tous les légendaires emblématiques de la série. Enfin, les dresseurs de l’époque retrouveront avec plaisir leur base secrète, qu’il sera possible de personnaliser.

Pot-pourri mêlant nostalgie et modernité, Rubis Omega et Saphir Alpha ont de quoi séduire les vieux de la vieille comme les plus jeunes. Et le succès ne se dément pas : en 3 jours, 3 millions de jeux ont été vendus à travers le monde. Le phénomène n’est donc pas prêt de s’arrêter et il y aura surement des milliers de Pokémon au pied des sapins.