Le créateur de la première console de jeu de l’Histoire est décédé

Ralph-Baer

La nouvelle est tombée dimanche matin : Ralph Baer, l’un des premiers hommes à avoir travaillé sur le jeu vidéo, est décédé à l’âge de 92 ans. Si son nom ne vous dit peut être rien, beaucoup l’ont élevé au rang de père du jeu vidéo. Il a écrit les premières lignes de l’Histoire du jeu vidéo, en inventant la toute première console de jeu à brancher sur un téléviseur.

L’inventeur allemand, né en 1922, avait commencé dès 1966 à travailler sur un boitier qu’il serait possible de raccorder à une télévision pour jouer : une véritable révolution à l’époque où la boîte à images se démocratise. Deux ans après le début de ses recherches, le septième prototype de son boitier, la Brown Box, voit le jour : la première console de jeu est née. Et avec elles les premiers jeux, dont un jeu de tennis de table qui inspirera Pong cinq ans plus tard.

Une vie consacrée au jeu vidéo et à la création

La Brown Box est théoriquement la première console de jeu, mais sa commercialisation n’est pas encore d’actualité. Après quelques années de recherches, la société Maganvox décide de donner une chance à l’invention de Ralph Baer. Et c’est ainsi qu’en 1972 sort la toute première console de jeu grand public : l’Odyssey, console utilisant des cartouches.

Au-delà de la création de ces consoles, Ralph Baer a dédié sa vie au jeu vidéo en créant notamment l’une des premières consoles de jeu éducatives, la Colecovision, et en travaillant sur la réalisation de plusieurs jeux sur PC. Il était également l’inventeur du légendaire Simon, le jeu où il faut reproduire une séquence de plus en plus longue en appuyant sur 4 touches de couleur.