Kholat : sur la piste des disparus

kholat

Imaginer un jeu vidéo inspiré de faits réels et le changer en aventure mystérieuse, tel est le défi que se lance Kholat, le dernier jeu d’IMGN.PRO. Un périple à la frontière entre réalité et fantastique exclusif sur PC et Mac.

Kholat est à l’origine le nom d’un sommet de la chaine de l’Oural dont le nom signifie « Montagne de la Mort ». En 1959, un groupe de 9 skieurs y a réellement disparu dans de mystérieuses conditions. Un mystère que veut chercher à comprendre un randonneur (alias le joueur) qui va se rendre sur les lieux de la disparition bien des années après. Mais il se pourrait bien que le lieu soit hanté par l’esprit des disparus… ou par autre chose.

LOST IN THE SNOW

Prenant la forme d’un survival/horreur à la première personne, Kholat est un jeu indépendant qui mêle open world, exploration et un gameplay loin d’être linéaire, vu que c’est le joueur qui créé sa propre aventure. Les choix qu’il fera augmenteront ses jauges de peur et d’incertitude, il devra donc les gérer pour ne pas sombrer. Et pour cela, il pourra compter sur une aventure principale contée par Sean Bean (alias Boromir et Ned Stark) et plusieurs objectifs secondaires en plein cœur d’une Russie désertée.

Disponible depuis le 10 juin sur Steam pour 17,99 euros, Kholat connaitra également une sortie boîte dans le courant de l’année. Enfin, le titre s’offre un trailer de lancement auréolé de mystères, où s’enchainent les paysages pour inviter les joueurs au voyage, même s’il est loin d’être rassurant.