E3 2015 : Unravel, le petit jeu qui a attendri le salon

unravel-ea-e3

L’E3 est officiellement terminé. Pendant une semaine, les conférences, les trailers et les démonstrations de jeu se sont enchaînés, amenant une quantité impressionnante de titres. Et si les grosses licences ont eu les faveurs du public, un petit jeu que personne n’attendait a su séduire les spectateurs de la conférence d’Electronic Arts et les visiteurs : Unravel.

Unravel est un jeu indépendant imaginé par Martin Sahlin. Le joueur y incarne Yarny, une petite poupée faite de laine qui ressemble à un chat. Ce héros peu ordinaire décide de partir explorer le vaste monde. Mais comme une pelote de laine, il se déroule lentement au fil de sa progression. Un fil qui lui sera bien utile pour pouvoir faire face aux nombreux obstacles sur sa route.

LE LIEN (ROUGE) QUI NOUS UNIT

Loin des jeux d’action Electronic Arts nous a habitué, Unravel propose une expérience de jeu inédite, à mi chemin entre un conte muet, un parcours initiatique et une promenade en pleine nature. Les décors du jeu, inspirés par les paysages de l’Europe du Nord, donnent vraiment l’impression de progresser au cœur d’un foret changeant au rythme des saisons. Et tous les éléments naturels créent autant d’énigmes à résoudre pour Yarny. D’un point de vue technique, le jeu est saisissant. Il réussit l’exploit d’être beau, accessible et de mêler quelques puzzles à un univers accessible à tous, de 7 à 77 ans.

Très poétique et avec un message caché qui parlera à tous, Unravel est sans conteste l’une des révélations de cet E3 2015. Un titre que nous avons hâte de voir arriver, même la date de sortie du titre et les supports n’ont pas été dévoilés.