Du sang vieux arrive dans l’univers de Wolfenstein

wolfenstein the old blood-pc-ps4-xbox one-001

Tenter de réécrire l’Histoire et découvrir comment les Nazis ont gagné en puissance, tels sont les objectifs que nous propose de découvrir Wolfenstein : The Old Blood, l’extension stand alone de Wolfenstein : The New Order. Disponible depuis le 5 mai sur PC, Ps4 et Xbox One, le titre propose une nouvelle aventure sous forme de préquelle et dans la droite lignée de son grand frère sorti l’an dernier.

1946, la guerre sévit toujours et l’armée allemande continue d’étendre son emprise. Toutefois, une poignée de résistants continuent de croire en une chute possible de l’empire nazi. Pour éliminer de l’intérieur cette menace, un courageux soldat bien connu des adeptes de la série est envoyé pour infiltrer les lignes ennemies : William « B.J » Blazkowicz. C’est à ce héros que l’on confie la mission de la dernière chance, celle qui présente plus en détails ce qui s’est passé avant les événements de The New Order.

MENACE INTERNE

Tout comme son ainé, Wolfenstein : The Old Blood mêle des phases d’infiltration à des combats nerveux, le tout agrémenté d’un arsenal pour le moins surprenant. Si ces différents points paraissent familiers aux joueurs du précédent opus, un nouvel élément vient compléter l’équipement de B.J : un étrange tuyau servant de piolet d’escalade. Un accessoire qui sera sans doute utile vu que le titre est davantage orienté infiltration que son grand frère. Enfin les graphismes sont presque identiques, mis à part un petit côté rétro, mais cela semble normal vu que l’histoire a lieu 15 ans avant les événements de The New Order.

Extension à part, Wolfenstein : The Old Blood ne nécessite pas de posséder The New Order pour tourner. Proche de son grand frère, ce titre permettra à ceux qui le souhaitent de découvrir les origines du nouvel opus ou de s’offrir une petite session de Wolfenstein comme à la grande époque. Le titre est disponible en boite comme en dématérialisé pour une vingtaine d’euros.