Twitter veut freiner l’utilisation d’Instagram

instagram

Le réseau social effectue une nouvelle tentative pour inciter les grands comptes à publier leurs photos directement sur sa plateforme.

Racheté il y a un peu plus de deux ans par Facebook, le réseau social de partage de photos n’a cessé de gagner du terrain depuis et a décidé de ne pas partager son trafic avec ses concurrents. Ainsi, Instagram a vite supprimé la possibilité d’afficher des aperçus de photos sur Twitter, une pratique courante et qui se poursuit aujourd’hui par des partages de liens (instagram.com/).

L’oiseau bleu a riposté en permettant à ses utilisateurs d’appliquer des filtres aux photos à l’instar d’Instagram, mais pourtant la sonnette d’alarme n’a retenti pour Twitter qu’en Décembre dernier, quand le nombre d’Instagrammeurs actifs a atteint les 300 millions, le dépassant ainsi.

Une riposte ciblée

Bien que Twitter n’ait pas eu de moyen de contrer Instagram sur son choix, il a compté riposter en proposant lui-même un service de partage de photos mieux intégré depuis la refonte du site il y a quelques mois. Pourtant, les utilisateurs ne semblent pas prendre le pli malgré la meilleure visibilité qu’offrent les aperçus photos, sans doute par habitude, et l’on a appris par le site Mashable qu’il menait une « campagne », destinés à des « utilisateurs de marque » ; entendez par là les comptes officiels vérifiés suffisamment notables. Ceux-ci, via l’application ou le site, ont pu voir s’afficher des bannières de conseil, les incitant à utiliser les outils intégrés à la plateforme, pour être sûrs « que [leurs] fans puissent toujours les voir ».

Bien que Twitter s’impose indéniablement pour les comptes officiels de politiques, de célébrités et d’annonces d’entreprises, parviendra-t-il à s’imposer dans le domaine de la photo ?