Prototypage, concept et production : les trois usages majeurs de l’impression 3D

Capture d’écran 2015-05-13 à 15.19.39

CHIFFRES – Alors que l’impression 3D tend à se démocratiser auprès des particuliers et des entreprises pour diverses taches, le français Sculpteo, leader dans le domaine, explique, dans une étude publiée aujourd’hui et réalisée auprès de plus de 1 000 entreprises issues de 16 secteurs différents, quelles sont les clés de ce marché en pleine expansion.

L’occasion d’apprendre quels sont les usages majoritaires de l’impression 3D. Sans grande surprise c’est la réalisation de prototypes (63% des usages en Europe) qui arrive en premier sur le podium des usages suivi de très loin par la réalisation de concepts (27%) et la production à 26%.

Une forte croissance du marché à prévoir

Plus que cela l’étude publiée aujourd’hui montre bien l’intérêt des entreprises pour l’impression 3D. Ainsi, 44% des entreprises interrogées annoncent que leurs dépenses de fabrication additive de plus de 50% en 2015 tandis que 68% des répondants avaient également leurs dépenses en 2014. Une belle perspective pour le marché de l’impression 3D devrait connaitre un véritable boom dans les années à venir aussi bien dans le monde des entreprises que chez les particuliers.

On constate d’ailleurs une différence de qualification sur l’impression 3D entre les européens et les américains. Alors que 40% des américains interrogés se voient comme des débutants, les européens sont eux 34%. Les européens sont également 26% à se déclarer professionnels soit trois points de plus que les américains.

Source : Sculpteo