Prise en main des Google Glass

Google Glass 2

Google présentait hier ces dernières innovations dans la Google House, que nous vous faisons découvrir tout au long de la journée sur L’Actu Techno (tous nos reportages ici), l’occasion pour nous de prendre en main les fameuses lunettes de Google : les Google Glass ! C’est dans une maison connectée telle que l’imagine Google grâce à son écosystème que nous avons pu prendre en main la version Explorer 2 des lunettes connectées de la firme au moteur de recherche ! On vous donne notre premier verdict !

La première chose que l’on remarque lorsque l’on essaie les lunettes de Google, ou plutôt que l’on ne remarque pas : c’est leur poids ! Loin d’être désagréable à porter, les lunettes de Google sont plutôt bien pensée et ne gène pas par leur poids ou leur encombrement. De là à dire qu’elles se font vite oublier, il ne faut pas exagérer non plus ! En effet, l’écran qui se place devant notre œil droit est assez intrusif, du moins au début, car nous n’avons pas l’habitude d’avoir un écran aussi près de nos yeux !

Google Glass

Du fait de la proximité de cet écran, il n’est pas non plus évident de faire la mise au point dessus et il faut compter un temps d’adaptation avant de voir clairement les indications que nous affiche l’écran des lunettes. Après, il n’est pas difficile de comprendre et de faire fonctionner les lunettes, dites « Ok, Glass » et les lunettes s’activent afin de vous écouter. L’écran est capable d’afficher plusieurs types d’informations : des cartes Google Maps, de la musique grâce au Google Play ainsi que des applications tierces comme il en existe déjà quelques-unes.

Parlons maintenant de la fonctionnalité qui est certainement la plus controversée de ses lunettes connectées, la prise de photo. En effet, comme sur la Galaxy Gear, la montre connectée de Samsung, les Google Glass disposent d’une petite caméra permettant de prendre des photos. Pour déclencher l’appareil, rien de plus simple : dites ‘Ok, Glass take a picture » à vos lunettes et celles-ci prennent instantanément un cliché.

Google Glass 3

Vous aurez sans doute remarqué qu’il faut parler aux Google Glass en anglais ? Les équipes de Google nous expliquent que cela est nécessaire, car les lunettes ne sont pas encore en mesure de comprendre notre langue… Rassurez-vous, lors de leur sortie les Glass comprendront bien le français ! Puisque l’on parle de sortie, ou plutôt que l’on n’en parle pas : les équipes de Google France se refusent en effet à donner une date de commercialisation et un prix pour cet objet qui semble plein d’avenir. Vous l’aurez compris, les Google Glass sont vraiment intéressantes et le seront d’autant plus lorsqu’elles seront à 100% de leur capacité ce qui n’est pas aujourd’hui encore le cas ! On a hâte de pouvoir les tester plus longtemps à la rédaction de L’Actu Techno !