Nouvel horizon pour Deezer qui propose désormais des podcasts

Deezer_Logo

L’entreprise française alors permettant seulement le streaming de musique,  se lance maintenant dans le  podcast.  Son patron, Hans-Holger Albrecht, récemment investi à la tête de l’entreprise française, à donc décidé de faire passer une nouvelle étape à son service de streaming.

Une expansion qui est permise grâce à l’acquisition il y 7 mois de Slitcher, un service d’écoute d’émissions de radio ainsi que de podcasts.  Ce sont ainsi prêt de 20 000 podcasts que Deezer proposera à ses utilisateurs. Un service de streaming de podcast qui n’est aujourd’hui disponible que dans 3 pays, que sont le Royaume-Uni, la Suède et bien sur la France. Bien qu’il soit encore très limité, Deezer prévoit d’étendre son service de podcasts notamment en Australie et aux Etats Unis « plus tard dans l’année ».

Un désir d’expansion

Interrogé par Music Ally, l’actuel PDG de Deezer explique qu’il segmente le marché en trois catégories.  En premier lieu l’Allemagne, la France, Royaume Uni, Mexique et Brésil où les activités se concentreront essentiellement sur l’acquisition de clients. En second lieu nous trouvons les marchés déjà conquis, à l’image des Etats Unis où l’on ciblera des publics spécifiques. Enfin la troisième catégorie concerne les marchés dits « émergents » présents en Afrique ou en Amérique Latine.

Après 8 ans d’existence, Deezer ne cesse donc pas d’évoluer et compte aujourd’hui 16 millions d’utilisateurs actifs, dont près de 5 millions ayant souscris à un abonnement payant. Bien que très en retard par rapport au service similaire Spotify, Deezer propose un contenu toujours plus large lui permettant de se délocaliser au delà des frontières françaises.