Ne dites plus back-office mais arrière-boutique

ProductsBeta

Décidément, la langue française n’en finira jamais de nous faire rire. Et pour cause, si l’on avait déjà eu l’occasion de sa moquer de la traduction des mots anglais utilisée dans le domaine des nouvelles technologies en français, les dernières sorties sont toute aussi étranges. Et pour cause, la commission française des terminologies a encore frappé.

Ainsi après le hastag devenu mot-dièse, il est temps de dire bonjour à l’arrière boutique. A priori aucun rapport avec les nouvelles technologies ou le web et pourtant pour la commission c’est désormais comme cri qu’il faudra traduire le mot anglais back-office couramment utilisé pour désigner l’interface d’administration cachée d’un site internet ou d’un blog. Comme qui dirait ça nous laisse sans voix.

Des mots rarement utilisés

En plus de cela, la commission agit par série et pour ceux qui n’auraient pas eu leur dose de traductions surprenantes, sachez que les Thumbnail, ces petites images réduite par rapport à leur taille d’origine se nommeront désormais imagette. Comme quoi, les mots ça s’inventent pas, ou si en fait ça s’invente.

Au final, il semble évident que ces termes ne rentreront pas dans le lavage courant et ne sont pas près de remplacer les termes anglais originaux ! Un peu comme les mots dièses, et les courriels qui n’ont jamais prient la place des versions anglaises d’origine…

1 Comment

Comments are closed.