La moitié des français pensent que les objets connectées peuvent les aider à mieux gérer leur santé

withings-pulse-4

Selon un sondage commandé par Withings (Etude Opionway réalisée entre le 21 et le 22 novembre 2013 auprès d’un échantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgé de 18 ans et plus.), le leader mondial de la santé et du bien-être connectés, plus de la moitié des hommes et des femmes (53 %) estiment que les outils technologiques comme les applications santé sur smartphones, les balances intelligentes ou les podomètres intelligents les aident à plus facilement gérer leur santé. Les 18/24 ans sont même 72% à estimer qu’un podomètre intelligent est un précieux allié pour la bonne forme et 70% à valider les bienfaits d’une balance intelligente.

Les séniors ne sont pas en reste puisque 61% des 50-59 ans estiment que le podomètre intelligent peut les aider à mieux gérer leur santé. Ce chiffre révèle leur prise de conscience de leur santé à une étape clef de leur vie où ils sont suffisamment en forme pour sentir qu’ils peuvent encore avoir la maîtrise de leur corps mais suffisamment «âgés» pour ne plus se dédier entièrement à leurs enfants et avoir plus de temps pour eux. Loin d’être un phénomène masculin de geek, les femmes sont 54%, (comme les hommes) à penser qu’un podomètre intelligent les aide à rester en forme. Et les hommes sont même plus soucieux de leur poids, puisqu’ils sont 49 % à penser qu’une balance intelligente va les aider à mieux gérer leur santé contre 44% pour les femmes.

D’autres résultats de cette étude montrent que les Français pensent que des outils dédiés (balances intelligentes, podomètres connectés) sont plus performants pour améliorer leur bien-être que les simples applications sur smartphone. 54% des Français pensent qu’un podomètre intelligent va les aider face aux 42% qui font confiance à une simple application santé sur mobile.

2 Comments

Comments are closed.