Facebook lance Articles et bouleverse son lien à l’information

facebook articles

WEB – Alors que de Twitter et Facebook, le premier est souvent vu comme le plus tourné vers l’actualité et les médias, Facebook espère bien changer la donne avec le lancement d’une nouvelle fonctionnalité baptisée « Articles instantanés ». En partenariat avec neuf grands médias internationaux, le réseau social le plus utilisé du monde proposera en effet une nouvelle interface de lecture et un chargement accéléré des articles.

Pour proposer cela, Facebook hébergera et stockera directement les articles de ces neufs médias de trois pays différents, le New-York Times, BuzzFeed, National Geographic, The Atlantic et NBC aux États-Unis, la BBC et le Guardian au Royaume-Uni, Bild et le Spiegel en Allemagne. Articles qui n’est aujourd’hui qu’un test est donc d’ores et déjà disponible dans ses trois pays et pourrait être étendu prochainement à d’autres pays. D’après le journal Le Figaro, des éditeurs français discutent déjà avec Facebook.

100% des revenus reversés aux médias

Mais plus que de redéfinir simplement l’interface de lecture des articles, Facebook modifie avec cette nouvelle fonctionnalité son lien avec les médias. Le réseau social reversera en effet, s’ils le souhaitent, 100% des revenus publicitaires générés sur leurs contenus aux groupes de presse.

Articles est directement intégré dans les applications mobiles (smartphones et tablettes) de Facebook, avec une interface en adéquation avec chaque média et permettant au contenu d’occuper tout l’écran. Ces articles intègrent du texte, des images, des galeries photo, des vidéos ou de l’audio. Facebook a également prévu des fonctions plus particulières telles que des cartes qui localisent l’information, tandis que les auteurs des différents contenus sont mis en avant avec la possibilité de suivre la page publique des auteurs sur le réseau social ou de partager l’information sur les réseaux sociaux.