Drones : survol de l’Élysée dans la nuit de jeudi à vendredi

Parrot-Bebop-Drone-4

Alors que les survols de centrales nucléaires par des drones se sont calmés depuis quelques jours c’est le Palais de l’Élysée qui a été survolé par un drone dans la nuit de jeudi à vendredi comme l’on remarqué deux policiers en charge de la surveillance du Palais présidentiel.

Comme l’indique l’Élysée ce matin, le survol qui a eu lieu de nuit n’a duré que « quelques secondes » et d’après iTele, l’engin, peu volumineux n’était pas suffisamment lourd pour transporter une charge explosive. Il est en revanche possible que celui-ci est été équipé d’une caméra.

Une enquête ouverte

Toujours d’après la présidence de la République, le drone en provenance de la Place Beauvau s’est ensuite dirigé vers la Place de la Concorde. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie des transports aériens et les deux policiers témoins ont été auditionnés.

Reste donc qu’il sera probablement impossible de retrouver la personne qui pilotait le drone et pour cause si la personne n’est pas repérée immédiatement, les enquêteurs ne disposent d’aucun moyen pour la retrouver.