Dragon NaturallySpeaking 13 : au doigt à l’oeil et à la voix

365249-dragon-naturallyspeaking-13

Qui n’a jamais rêvé de commander son ordinateur à la voix, de pouvoir dicter son texte à la machine sans avoir a tapoter frénétiquement sur son clavier ? Une solution offerte par un logiciel de l’éditeur Nuance, Dragon NaturallySpeaking 13… Nous l’avons pris en main et avons testé son fonctionnement, verdict !

Premier bon point l’installation du logiciel est d’une simplicité remarquable, à condition du moins d’utiliser un PC le logiciel n’étant pas disponible sur Mac (Dragon Dictate 4 est lui disponible sur Mac). Une fois le logiciel installé comptez tout de même une dizaine de minutes pour lui apprendre à reconnaitre votre voix. Pour cela, il vous faudra répéter des phrases que vous affiche le logiciel et cela afin de lui permettre de se familiariser avec votre intonation de voix. Or, s’il est possible de réaliser ce paramétrage en utilisant le micro interne de votre ordinateur on vous conseillera fortement d’opter pour un micro casque, ou même mieux pour le micro USB fourni dans certaines des versions du logiciel.

Une qualité de retranscription qui se bonifie avec le temps

Or, si la transcription des premiers textes que nous avons dicté au logiciel était quelque peu chaotique, et contenait quelques erreurs de compréhension, le logiciel apprend rapidement à mieux connaitre votre voix ce qui lui permet de réduire de manière significative le nombre de fautes. Nuance annonce un gain de 15% pour cette nouvelle version, or s’il nous est difficile de vérifier le chiffre, le ressenti est lui effectivement meilleur qu’avec la précédente version. Le logiciel ne fait que très peu de fautes de transcription à condition toujours de préférer un micro casque ou USB au micro interne.

En effet, dans les cas où nous avons utilisé le micro interne dans notre environnement de travail le logiciel avait quelques difficultés à s’accommoder du bruit ambiant et à comprendre précisément ce que nous tentions de lui dicter. Autre petit problème que nous avons pu rencontrer mais que l’habitude devrait régler : attention à bien parler suffisamment en fin de phrase et à ne pas avaler un morceau du dernier mot sans quoi le logiciel ne saurait pas terminer votre phrase à votre place… En même temps, ce n’est pas ce qu’on lui demande !

Capable de diriger votre ordinateur

Enfin, il est également possible de personnaliser le logiciel pour lui apprendre différentes commandes de son ordinateur, un vrai plus qui permet de trouver une utilité au micro casque que l’on garde sur la tête même lorsque l’on ne dicte pas du texte. Au final, Dragon NaturallySpeaking 13 s’en sort bien et même très bien, il est capable de retranscrire sans faute (une fois les premières dictées passées) les textes que vous lui dicterez, il est également capable de s’adapter à votre voix, et de dicter des fonctions à votre ordinateur.

Une solution qui a tout de même un coût, comptez 99€ pour la version Home et 169€ pour la version Premium. De quoi convaincre malgré tout ceux qui ont l’habitude d’écrire de longs textes régulièrement.